Home Random Page


CATEGORIES:

BiologyChemistryConstructionCultureEcologyEconomyElectronicsFinanceGeographyHistoryInformaticsLawMathematicsMechanicsMedicineOtherPedagogyPhilosophyPhysicsPolicyPsychologySociologySportTourism






Le nouvel appartement de Martine

Enfin Martine et Daniel emménagèrent dans un nouvel appartement.

L'appartement était tel que l'avait rêvé Martine: aéré, clair, situé au sixième étage d'un immeuble moderne, avec tout le confort nécessaire: ascenseur, eau chaude distribuée par la maison, vide-ordures. Il se composait de deux pièces, d'une cuisine, d'une salle de bains, d'un petit couloir et d'une antichambre. La cuisine était petite mais claire et gaie. Il y avait une cuisinière à gaz et un évier. Mais ce que Martine admirait le plus, c'était la salle de bains avec sa baignoire émaillée, son lavabo, le carrelage par terre et les murs très blancs. Les pièces étaient vides encore. Il avait qu'un lit à ressorts, trois tabourets à sièges en matière plastique jaune, une table de cuisine pliante, l'ampoule sans abat-jour, deux couverts, deux tasses, deux assiettes achetées au Monoprix.

Martine avait mis dans le lit toutes ses économies, et elle dit à Daniel d'écrire à son père pour demander de l'argent: il fallait acheter des chaises pour s'asseoir sur quelque chose. Daniel grinça les dents, mais écrivit à son père et reçut l'argent sans commentaires. Cet appartement va être une source d'embêtement, pensait Daniel.

Après cette lettre Daniel ne revint pas dans l'appartement pendant deux semaines. Il restait à Versailles, à son Ecole d'Horticulture. Il y avait des examens qui approchaient, et Martine pensait qu'il valait mieux ne pas envahir son appar-tement par les examens de Daniel, ses livres, ses cahiers, la cafetière toujours pleine sur la table.

Une fois, arrivant chez lui à l'improviste à cause du téléphone, qui ne fonc-tionnait pas, Daniel trouva Martine avec un Monsieur. Martine parut gênée. C'était un homme bien habillé. Monsieur est représentant d'une maison, qui vend à crédit, dit-elle, Etablissement Porte et C ... Monsieur Donelle, je crois?

Le Monsieur se leva. Daniel se versa de l'apéritif dans le verre de Martine et s'assit sur le radiateur. -Tu veux acheter quelque chose ?

- Madame a choisi cet ensemble studio - le représentant ouvrait devant Daniel un catalogue, Madame a un goût excellent. C'est moderne... Du chêne verni. armoire à glace, table portefeuille. Le bahut pour la vaisselle est tout à fait suffisant pour un service de table et la verrerie...

- Tu comprends, dit Martine, l'armoire, on la mettrait dans la chambre, n'est-ce pas ?

- Madame est très pratique, approuva le représentant, le petit divan vaut plusieurs chaises et si vous avez quelqu'un à coucher...

- Y a-t-il un rayon pour les livres?

- Oui, Madame.

- Vous ne vendez pas de livres à crédit? demanda Daniel.



- Non, Monsieur, je regrette...

- Vous en vendriez, je crois. Au mètre, juste ce qu'il faut pour remplir un rayon.

- Me laissez-vous le catalogue ? dit Martine.

Les meubles n'arrivèrent qu'au mois de juin. Et avec les meubles, le service de table, la verrerie, les casseroles... D'un seul coup Daniel trouva l'appartement meublé. Il venait de passer brillamment ses examens.

Le soir, en pendant la crémaillère, on fêtait le diplôme de Daniel dans le nouveau studio-salle à manger. Il y avait quelques amis de Martine. Daniel, plongé dans ses examens, n'avait pas songé à inviter quelques camarades de l'Ecole... Cécile avait apporté radio et pick-up. D'ailleurs elle allait les laisser à Martine qui n'avait qu'un petit poste, qui ne fonctionnait pas. On s'amusait beaucoup.

Le lendemain Daniel partait pour la ferme de son père. Il allait y faire son stage. Martine ne pouvait pas l'accompagner. Elle voulait passer son congé payé à l'institut de Beauté. Cela lui ferait un salaire double... Il lui fallait de l'argent pour payer l'ensemble studio. Et puis elle voulait bien avoir une chambre à coucher qu'elle avait vue dans un magasin, avec deux lits jumeaux, des tables de chevet, une charmante coiffeuse et un petit fauteuil crapaud. Elle rêvait aussi d'un frigidaire, d'une machine à laver, d'un téléviseur, d'un aspirateur et d'une cuisinière électrique plus moderne. Daniel se sentait révolté de voir leur bonheur à la merci d'un frigi-daire. Mais que pouvait-il contre l'idéal électroménager de Martine ? »

D’après E. Triolet, Roses à crédit

 

&Activité 1. Lisez et traduisez le texte.Répondez aux questions

1. De quoi s’agit-il dans le texte ? Quelle est l’idée maîtresse de ce texte?

2. Qui sont les personnages principaux ? Se ressemblent-ils ? Ont-ils les mêmes intérêts et les mêmes besoins ?

3. De quoi Martine rêve-t-elle ? Et son mari ?

4. Et vous ? Le confort est-il très important pour vous ? Pourquoi ?

Texte 3

****

Cette fois, il ne lui fallut qu’une dizaine de minutes pour aller de la station de métro jusqu’à l’ ______ du vieil homme ; le froid devait le stimuler. Il se hâta d’entrer dans l’ ________. C’est dans le ________qu’il frappa les pieds pour débarrasser ses bottes de neige. Il passa à la cuisine. Elle était propre, mais l’atmosphère à la fois humide et __________, lui rappela le jour où l’ambulance avait emporté le scientifique loin de son __________. « Il aurait mieux qu’il meure chez lui » pensa-t-il en regardant le _________ vieillot, l’horloge murale arrêtée, le cendrier de terre cuite posé sur l’________ de la fenêtre <...>.

Il gagna la salle. Les vielles chaises étaient toujours posées autour de la grande table ronde. Le ______ , avec ses cinq globes en verre dépoli, pendait au centre de la _______. Face à l’entrée, une _______ supportait trois étagères pleines de livres, calées contre le mur. Les tranches disparaissaient derrières les multiples photos et coupures de journaux appuyées sur elles. Les _____ aussi étaient couverts de photographies _________ un parfum de temps révolu. Tout ce qu’il voyait appartenait à une autre époque. <…> Dans cet appartement, malgré l’odeur humide des livres qui flottait dans l’air, peut-être parce qu’il était au __________, Victor se sentait bien, à l’abri. Les murs aux papiers _______, le lustre aux ______ couverts de poussière et les rangées de photos semblaient l’hypnotiser.

Il s’assit à la table et repensa à sa grand-mère. Devenue vielle, elle prenait son ______ pour s’installer dehors, près de l’_________. <...> Elle avait su obtenir des voisins le numéro d’un homme qui s’occupait d’________ d’appartements., et quelques mois plus tard, Victor s’installait dans un _______ tout neuf, tandis qu’elle déménageait pour un _________ au rez-de-chaussée dans un petit immeuble construit à l’époque de Krouchtchev. <…>

A. Kourkov, Le pingouin

& Activité 1.

1. Lisez et reconstituez le texte. Utilisez les mots suivants : exhalant, couloir, tabouret, commode, immeuble, murs, déteints, studio, échanges, appartement, viciée, deux-pièces, rez-de-chaussée, appui, pièce, lustre, logement , mobilier, globes, entrée.

2. Récupérez dans le texte les adjectifs caractérisant l’appartement dont il s’agit et intégrez-les dans vos phrases.

GActivité 2. Observez la différence entre les meubles :

canapé m long siège sans dossier ni bras qui peut servir de lit
sofa m long siège à dossier où on peut s’asseoir, peut servir de lit de repos
divan m lit de repos à trois appuis servant aussi de siège
clic-clac m canapé transformable, lit qui se plie en deux

GActivité 3.Imaginez que vous travaillez dans une agence immobilière. Trouvez un logis idéal pour chaque foyer : a) couple d’étudiants qui aiment rigoler b) un couple de retraités qui ont besoin du calme et du repos c) une famille ayant 2 enfants vifs d) un célibataire en belle position. Justifiez votre choix.

1. Jolie maison individuelle – 3 chambres (une à rafraîchir), salon salle à manger, séjour, cuisine -salle de bains-WC séparé-sous sol complet-garage 2 voitures-cave-buanderie-grande cuisine d’été-terrasse-grand jardin clos et arboré.

2. Pavillon individuel hors lotissement, plain pied, 2 ch. , cuis. équip., sdb, chauffage fioul, climatisation, gge aménagé, pas de travaux.

3. Maison mitoyenne, jumelée d’un côté, aucun vis-à-vis, dans impasse calme donnant sur forêt, cuisine équipée avec loggia, 3 pces, grand salon, sàm, chauf. gaz, très lumineux, grenier, faibles charges.

4. Studio meublé 27 m carrés, sdd (salle de douche) attenante avec wc, coin kit-chenette équipée, proche du centre ville, prox tous commerces, parking privé.

Chaque ménage hésite. Qu’est-ce qu’on peux améliorer dans chaque cas. Choisis-sez pour chacun une des possibilités et expliquez votre choix : piscine, salle de jeux, bureau, atelier, cheminée, grange, dressing, balcon, cave.

 

1. Regardez les maisons ci-dessous. Comparez-les. Dites ce qu’il y a à l’intérieur des maisons, comment est leur ameublement :

 

J Activité 2. Imaginez l’appartement qui appartient :

1. à un bancaire

2. à une vedette du cinéma

3. à un peintre

4. à un savant

 

! Activité 3. Formez des phrases en associant un élément de la colonne de gauche à un élément de la colonne de droite:

Ma chambre est toujours ensoleillée que se trouve la loge du concierge.
J’ai toujours rêvé d’habiter avec mes voisins de palier
C’est au rez-de-chaussée mon appartement est au sixième étage.
J’ai des excellents rapports les fenêtres donnent au sud
Zut, l’ascenseur est encore en panne !
Chez moi il est très lumineux dans un appartement ancien !
Dis, peux-tu descendre chercher le courrier ? Je crois avoir vu des lettres dans la boîte aux lettres.
Dans notre quartier il y a beaucoup de magasins et de zones de verdure.

Activité 5. Comprenez-vous cette conversation?

Lisez le dialogue et remplacez les mots et les expressions familières par ceux de la langue standard.

- Mme Dupont : Les Dujardin ont mis leur fils à la porte et maintenant, il habite dans une cage à lapin!

- Mme Dubois: - Ah bon? Mais pourquoi?

- Mme Dupont: - Il jette l'argent par les fenêtres. C'est un panier percé! Sa mère disait que sa piaule était si en désordre qu' une vache n'y retrouverait pas son veau! C'est vraiment un bon à rien!

- Mme Dubois: - Chut! Les murs ont des oreilles!

- Mme Dupont: - Vous avez raison. Sa mère ne veut surtout pas qu'on le crie sur les toits!

 

Dialogues

Dialogue 1

- Où demeurez-vous maintenant?

- Nous avons changé d’habitation et demeurons 50, Avenue Lénine.

- C’est en plein centre de la ville, n’est-ce pas ?

- Oui c’est ça. C’est très commode, tous les magasins sont sous la main, les théâtres et les cinémas sont à deux pas de chez nous.

- Avez-vous un bel appartement ?

- Oui, nous avons un trois-pièces avec cuisine et salle de bains.

- Y a-t-il le gaz et l’eau chaude chez vous ?

- Bien sûr, il y a tout le confort moderne dans notre maison. L’ascenseur fonctionne (marche) jour et nuit.

- Avez-vous déjà meublé votre appartement?

- Dès que nous l’avons acheté, nous sommes allés au magasin de meubles et nous avons choisi la meilleure cuisine et le meilleur salon qui comprend un lit-divan, deux fauteuils et une table de journaux.

- Mais ça coûte les yeux de tête! Comment avez-vous pu payer tout ça?

- C’est que nous n’avons pas payé tout de suite, nous avons acheté tout cela à crédit. C’est très commode, n’est-ce pas?

- Oui, en effet. Quel est votre loyer?

- Il n’est pas élevé, un quart de mon salaire.

- Depuis quand avez-vous déménagé?

- Depuis deux mois. Mais venez donc nous voir un jour !

- Je vous remercie de votre invitation. Mes amitiés à votre femme.

Dialogue 2

- Salut, Irène ! Qu’est-ce qui t’est arrivé ? Tu as l’air bien fatigué !

- Oh, oui, tu as raison, je suis au bout de mes forces.

- Dis donc qu’est-ce que tu as ?

- Tu sais qu’il n’y a pas longtemps que nous avons déménagé ?

- Oui, vous avez un bel trois pièces au deuxième étage, n’est-ce pas ?

- C’est ça. Mais les grandes réparations ne tirent pas à leurs fins.

- Mais vous avez un nouvel appartement !

- Oui, mais on a toujours l’envie de changer, d’améliorer. Par exemple, le plan-cher : parquet, carrelage, moquette ou PVC… il est parfois difficile de choisir le revêtement approprié car de nombreux critères sont à prendre en compte : lon-gévité, entretien, budget, esthétisme. Il faut évaluer toute les possibilités avant de prendre une décision. Le parquet séduit par son aspect naturel, sain et cha-leureux. Le parquet contrecollé s’adapte facilement à la configuration d’une pièce et a une durée de vie supérieure à 50 ans ! La moquette est toujours pré-sente dans les intérieurs, elle se fait discrète et s’habille de tons naturels : sable, beige, gris, taupe, écru. Pour faciliter l’entretien et le prix, les sols plasti-ques n’ont pas d’équivalent. De son côté, le carrelage mélange les couleurs et les formes pour un côté frais et naturel. Portes et fenêtres ont une importance capitale dans la maison : sécurité, luminosité et confort en dépendent. En bois, PVC ou aluminium, les fenêtres doivent contribuer à l’isolation de l’habitat. C’est donc un point à soigner particulièrement. Bref, on a réflechi et au lieu de lino gris on a couvert le plancher d’une moquette dans le salon, on a mis le car-relage dans la cuisine et on a remplacé des vitres en verre par celles en PVC.

- Et quant au plafond, il est resté le même ?

- Ah, non. Autrefois c’était un plafond blanchi à la chaux, et maintenant ce sont des dalles de plafond qui cachent parfaitement les défauts du plafond.

- Mais tout cela coûte assez cher.

- Nous y avons mis toutes nos économies.

- Et qu’est-ce qui vous reste encore à faire ?

- Des papiers teints. On a du mal à en choisir.

- Pourquoi ? Il y a tout un débarras de choix : lavables, à fleur, à carreaux etc.

- C’est pourquoi nous n’arrivons pas à choisir les meilleurs. Les papiers peints doivent s’assortir avec les rideaux et la moquette.

- C’est ça. Et quelle est la couleur dominante ?

- Le bleu. C’est la couleur qui influe bien sur les nerfs.

- Tu as raison de prévoir tout. La maison c’est l’endroit où l’on se sent à l’aise. Et quand pensez-vous en finir ?

- J’espère tout faire le plus vite possible.

- Bonne chance !

- Merci et viens me voir dès que tout sera fini.

Jeu de rôle.Composez des dialogues suivant les situations :

1. Un couple veut acheter une maison. Ils discutent avec une personne de l’agence d’immobilière des propositions qu’elle fait.

2. Deux étudiantes veulent louer un appartement qui ne soit pas cher.

3. Une dame rencontre son amie qui a déménagé et qui lui parle de son nouvel appartement.

4. Un couple dispute : un mari veut acheter un grand appartement, sa femme est contre.

5. Deux riches se ventent de leurs appartements.

6. Deux touristes parlent de leurs chambres aux hôtels différents (l’un est 2 étoiles et l’autre est de 4 étoiles).

 

JActivité 1.

Parlez de la maison dont vous rêvez (une vielle maison à la campagne, un appartement moderne, une maison avec un jardin, une villa au bord de la mer).

 

$Activité 2. Lisez et reconstituez le texte :

1. Avec les livraisons de repas ou le home cinéma, la maison devient un espace de loisirs pour plus de la moitié des personnes interrogées.

2. Plus attaché à leur chez-soi, les Français le bichonnent. D’après l’étude ils sont maintenant 70 % à bricoler. Améliorer son intérieur, décorer sont devenus un plaisir.

3. Locataires ou propriétaires, en maison ou en appartement , les Français n’ont qu’une devise : être à l’aise dans leur intérieur. 63 % des Français accordent une place plus importante à leur maison qu’à leur travail.

4. Pour 91 % des personnes interrogées, la maison est l’espace privilégié du temps consacré à la famille, elle est aussi un refuge contre le stress professionnel pour 68 % d’entre eux. Casaniers, les Français ?

5. Ils veulent plus de confort mais recherchent aussi à améliorer l’ambiance par l’éclairage, la sécurité ou la fonctionnalité.

6. Olivier et Telma sont un bon exemple de cette tendance. Ils s’offrent, depuis les 35 heures, une nouvelle opportunité d’améliorer leur appartement ; ce sont 37 jours complémentaires qui sont maintenant consacrés à bonifier le logis, le dada du couple de jeunes copropriétaires.

* bichonner – arranger avec soin et coquetterie ;

* bonifier – améliorer, rendre d’un meilleur produit

* casanier – qui aime à rester à la maison

Activité 4. Trouvez les équivalents russes des mots et composez 10 phrases :

Salle de bains Cuisine
Un lavabo Un frigo
Un robinet Un congélateur
Un rideau de douche Un lave vaisselle
Une barre de douche Un évier
Un tapis de bain Une cuisinière électrique / ~ à gaz
Une machine à laver Un four
Un sèche-linge Un micro-ondes (four à ~)
Une baignoire Une *hotte aspirante
Une serviette Une lampe
La lessive Un placard
Une armoire de toilette (avec un miroir) Un tiroir
Un shampoing Un buffet
Un sèche cheveux Un tabouret
Un rasoir Une poêle
Une lame de rasoir Une casserole, un faitout
La mousse à raser Une cafetière, une théière, une bouillotte
Un peigne Un porte-couteau
Une brosse à cheveux Un bol, une tasse, un verre
Le dentifrice Les couverts (une fourchette, un couteau, une cuillère à café, une cuillère à soupe)
Une brosse à dents Un fer à repasser, une table à repasser
Un savon Un moulin à café
Un gant Un mixer
Une éponge Une moulinette / passer à la ~
Salon Chambre
Un tableau Un lit
Un canapé Un linge de lit
Une banquette Une literie
Une télévision (une télé) Un matelas
Un baladeur Un oreiller
Un coussin Un drap
Une table basse Une taie
Une télécommande Une couverture
Un fauteuil Un dessus de lit
Une chaise Un coffre
Une table roulante Un tapis
Une chaîne hi-fi, un casque hi-fi Une commode
Une enceinte Une étagère
Un lecteur DVD, CD / enregistreur Une lampe de chevet
Un rideau / tirer les ~ Une table de chevet
Une barre Un tiroir de lit
Un voilage Une armoire
Une cheminée Une penderie
Une horloge Une fenêtre
Un magnétoscope Un réveil / radio-réveil
Un meuble hi-fi, TV, vidéo Un vélo d’appartement
Bureau Couloir
Une bibliothèque Un vestiaire
Un bureau Un portemanteau
Un plan de travail Un porte-chapeaux
Un rayon Un porte-parapluie
Un meuble informatique Un porte-clefs, porte-clés
Un ordinateur Un pouf
Un modem Une applique murale
Un scanner Un aspirateur
     

Date: 2016-01-14; view: 1073


<== previous page | next page ==>
On n'est fait que pour chanter | Testowanie produktu
doclecture.net - lectures - 2014-2019 year. Copyright infringement or personal data (0.009 sec.)