Home Random Page


CATEGORIES:

BiologyChemistryConstructionCultureEcologyEconomyElectronicsFinanceGeographyHistoryInformaticsLawMathematicsMechanicsMedicineOtherPedagogyPhilosophyPhysicsPolicyPsychologySociologySportTourism






Les principes de classification des locutions phraséologiques.

LA FORMATION DES LOCUTIONS PHRASÉOLOGIQUES

Les locutions phraséologiques sont des uni­tés lexicales qui par leur fonctionnement se rapprochent souvent des mots ce qui permet d'envisager leur création à côté de la formation des mots.

La phraséologie étudie des structure de mots particuliers. En se combinant dans la parole, les mots forment deux types d'agencements différents. Ce sont, des groupements de mots individuels, instables ; les liens entre les composants de ces groupements se rompent après leur formation. Ces groupements de mots se forment au moment même du discours et dépendent exclusivement de l'idée que le locuteur tient à exprimer. Ce sont des groupements tels que un travail manuel, un travail intellectuel, une bonne action, une mauvaise action. D'autre part, ce sont des agencements dont les mots-composants ont perdu leur liberté d'emploi et forment une locution stable. Ces locutions expriment souvent une seule idée, et n'ont un sens que dans leur unité. Les locutions stables sont reproduites dans le discours, étant formées d'avance.

Les locutions phraséologiques, diffèrent par le degré de leur stabilité et de leur cohésion. Ch. Bally distingue deux types essentiels de locutions phraséologiques : il nomme unités celles dont la cohésion est absolue et celles dont la cohésion n'est que relative.

Vinogradov distingue les locutions phraséologiques suivantes : les unités indécomposables, les unités et les combinaisons phraséologiques. Les deux premiers types de locutions constituent un groupe synthétique, le dernier type représente un groupe analytique. Vinogradov porte son attention sur les particularités d’ordre structurale et grammaticale des locutions phraséologiques.

Les principes de classification des locutions phraséologiques.

La locution phraséologique est un phénomène complexe qui se prête à une étude multilatérale. De là les difficultés se présentent dans la classification des locutions phraséologiques qui pourraient être groupées à partir de principes divers reflétant leurs nombreuses carac­téristiques (degré de stabilitée, de fusion sémantique structure).

1. d'après le degré de la motivation on distingue

- les locutions immotivées («avoir pas froid aux yeux — «avoir de l'énergie, du courage»),

- sémantiquement motivées (rire du bout des lèvres — «sans en avoir envie»)

- les locutions à sens littéral {livrer une bataille, se rom­pre le cou).

2. D'après leurs fonctions communicatives on pourrait dégager

- les locutions à valeur intellectuelle (salle à manger, le bon sens, au bout du compté),



- à valeur logico-émotionnelle (droit comme une fau­cille — «tordu», ses cheveux frisent comme des chandelles — « elle a des cheveux plats»),

- à valeur affective (Flûte alors ! — qui marque le dépit.)

3. Le fonctionnement syntaxique distinct des locutions phraséologi-ques permet de les qualifier

- d'équivalents de mots (pomme de terre, tout de suite, sans cesse),

- de groupements de mots (courir un danger, embarras de richesse),

- d'équivalents de phrases (c 'est une autre paire de manches ; qui dort dîne; qui trop embrasse mal étreint, prov.)

Les locutions phraséologiques pourraient être classées à partir d'autres principes dont la structure grammaticale, l'appartenance à un style fonctionnel. Toutefois le principe sémantique, paraît être un des plus fructueux. Il permet de répartir les locutions phraséologiques en plusieurs groupes qui se retrou­vent dans des langues différentes.


Date: 2015-12-11; view: 2202


<== previous page | next page ==>
Read the text and make up not less that seven questions of different types to it in a written form. | La clasification sémantique des phraseologismes
doclecture.net - lectures - 2014-2019 year. Copyright infringement or personal data (0.001 sec.)