Home Random Page


CATEGORIES:

BiologyChemistryConstructionCultureEcologyEconomyElectronicsFinanceGeographyHistoryInformaticsLawMathematicsMechanicsMedicineOtherPedagogyPhilosophyPhysicsPolicyPsychologySociologySportTourism






Education en Europe. Plan

I. Introduction

II. Développement

1. Education – état aux pays du Sud

2. Réunion à Dakar

3. Réunion à Gênes et à Kananaskis

III. Conclusion

Exposé

Le thème que j’ai à dévrlopper est «Enseignement en Europe».

Certs, l’Europe est un centre culturel le plus important depuis longtemps. On dit même que si une personne se prétend éduquée, elle doit connaître la culture et l’histoire de l’Europe. C’est prioritaire même que la connaissance de la culture et de l’histoire de son propre pays.

Grâce à l’intégration européenne, la promotion de la culture et l’enseignement se développe. Les Etats-membres de l’UE aspirent à diffuser l’enseignement européen dans l’Union. Je voudrais parler en détail des programmes de l’éducation en Europe, notamment Erasmus, Léonardo da Vince et Comenius.

Permettez-moi de commencer par Erasmus qui a fêté ses 22 ans en 2009. erasmus cible en priorité les étudiants. Ce programme met l’accent sur ma dimension de l’enseignement supérieur et a pour but e financier la coopération entre les établissements et les échanges des jeunes.

Le programme Erasmus élancé dans toutes les universités de la France touche à 21 000 étudiants. Ils veulent connaître la culture d’un autre pays. A l’étranger ils ne se sentent pas marginalisés. Au contraire, ils acquièrent de nouvelles expriences d’apprentissage et linguistiqhes, ils s’intègrent professionnellement et rejouissent à séjourner dans un autre pays. Ce programme est d’autant plus commode que le temps d’études pass à l’étranger est reconnu par l’établissement d’origine. Il faut mensionner à cet effet le système «Licence – Master – Doctorat» qui facilite la reconnaissance des diplômes.

Un autre programme porte le nom Léonardo da Vinci. Ce programme est destiné à des établissements de formation professionnelle. Son but est d’envoyer des élèves en stage pratique. Ceux qui peuvent y prendre part, ce sont des jeunes diplômés et des demandeurs d’empli qui ont besoin d’un stage. Ce programme améliore leur adapation au marché du travail. La bourse y est possible – les 7 000 de jeune l’obtiennent.

Le dernier programme c’est Comenius. Ce programme est adressé aux écoliers. Il a pour but d’organiser la coopération entre les écoles des pays différents. Il a pour but d’organiser la coopération entre les écoles des pays différents. Dans le cadre de ce programme se réalisent des projets transnationaux – réaction d’un journal bilingue, échanges des classes. Il est à noter qu’en 2006 a été créé le programme sur l’apprentissage des notions de base sur l’UE au sein de ce programme.



Bref, l’UE intègre l’enseignement dans ses limites. Des programmes se réalisent et la mobilité des étudiants est soutenue.

 

 

IV.3. Inégalité hommes / femmes: où en est-on?

 

Pour le texte de base, voir Sciences Humaines hors-série ¹46. Septembre-octobre-novembre 2004, p. 21 – 24.

 

Egalité hommes / femmes. Plan

I. Introduction

II. Développement

1. Salaires

2. Violence

3. Mouvement féministe

4. Egalité en France

III. Conclusion

Exposé

La question de l’égalité entre les sexes n’est pas encore réglée dans de nombreux pays y compris la France.

A travail égal, les femmes sont payées en moyenne 15 % de moins que les hommes. Elles sont surréprésentées parmi les chomeurs (60%). Aussi, au moins deux millions de femmes sont-elles battues de façon que plus de 300 en meurent chaque année.

Le symptome de l’inégalité est les violences masculines. Près d’une femme sur dix à fait état de violence conjugal – physique, verbale, psychologique. On explique souvent l’inégalité par la différence biologique. C’est que par nature la femme est plus pudique que l’homme.

Dans le cadre du thème, il faut noter le mouvement féministe. Les buts du féminisme est de faire passer l’égalité acquise au niveau juridique dans la réalité quotidienne, d’obtenir l’égalité et le respect dans la vie de tous les jours.

Les féministes ont révendiqué la solidarité avec les femmes des mêmes idéaux dans le monde entier, y compris la France. En France, la plupart des féministes sont issues de l’immigration. Elles vivent toujours sous le joug des traditions discriminatoires – mariage forcé par exemple.

Permettez-moi de décrire plus particulièrement la situation de l’égalité hommes femmes telle qu’elle est en France.

Dans l’Ancien Régime, la femme mariée était étroitement soumise à son mari et la jeunne fille a été soumise à son père. La situation a changé après la Révolution – on a adopté en 1804 –Le code Napoléon – qui affirmait l’incapacité juridique totale de la femme mariée. La célibataire quand même jouissait théoriquement de la plénitude de ses capacités civiles.

Aujourd’hui, la situation a encore changé. Il y a une égalité complète. La lois de 1985 y a joué un grand rôle. Cette loi renforce l’égalité des époux dans la gestion des biens de la famille.

Bref, l’égalité semble être établie. Quand même, il y a de nouveaux problèmes qui apparaissent, notamment la diminution du nombre des enfants. Comme la femme doit travailler, très souvent elle consacre son bonheur familial à la carrière. D’où le recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossaisse qui sont legislatisées. Ces faits mènent à la diminution du nombre des enfants. Le Gouvernement français réagit à cette situaion par la mise en œuvre des écoles qui acqueillent les enfants toute la journée.

 

 


Date: 2015-12-24; view: 450


<== previous page | next page ==>
Education pour tous. Plan | Connection of Phonetics with Grammar
doclecture.net - lectures - 2014-2019 year. Copyright infringement or personal data (0.002 sec.)