Home Random Page


CATEGORIES:

BiologyChemistryConstructionCultureEcologyEconomyElectronicsFinanceGeographyHistoryInformaticsLawMathematicsMechanicsMedicineOtherPedagogyPhilosophyPhysicsPolicyPsychologySociologySportTourism






Travail pratique ¹ 18

Création d’une base de données

Objectif de travail: réception de l’expérience de la création d’une base de données au milieu MS Access.

7.2.18.1 Généralité et recommandations méthodologiques pour l’execution du travail

Le système de gestion de base de données (S.G.B.D.) MS Access est créé pour stoker et traiter l’information de grande volume. Il prévoit la disposition cette information dans ensemble de tables liées. Tel modèle de stokage de données a pris le nom modèle relationnel. C’est le monsieur Edgar Frank Codd qui a proposé en 1970an ce modèle. Ce modèle est très répandu. Pratiquement touts les S.G.B.D. sont oriantés à cette forme de stokage de données.

Donc la base de données est l’information disposée dans l’ensembles de tables liées.

À la différence de base de données qui est présentée seulement par ensemble de l’information le système de gestion de base de données est pèesenté par le programme. Ce programme permet de créer une base de données, transformer et utiliser l’information en simplifiant le travail d’un utilisateur avec grande volume de l’information.

S.G.B.D. MS Access réalise la fonction intermédiaire entre l’utilisateur d’une part et les programmes d’application et base de données d’autre part.

Propriété de disposition et stokage d’information

Comme on a dèja remarqué S.G.B.D. MS Access prevoit la disposition et stokage de l’information dans les tables liées. Chaque cette table se compose des colonnes appelées champs et des lignes appelées enregistrements. Les exigences suivantes sont posées à chaque table:

chaque table doit être assorti d’un identificateur unique;

– chaque colonne de table doit être assorti d’un identificateur unique aussi;

chaque ligne de table doit avoir l’identificateur unique simple, qui est disposé dans une colonne ou bien l’identificateur composé qui est disposé dans quelques colonnes voisines. Cet identificateur est applé encore la clé primaire simple ou composé.

– l’ordre de la disposition des colonnes et ligness à l’interieur de table est quelconque.

– Les valeurs simples doivent être disposées dans chaque cellule. Par exemple,

Nom Prénom
Codd Edgar

 

 

La disposition des données sous forme suivante

Nom, prénom
Codd Edgar

 

 

est incorrecte, parce que dans une cellule sont disposées deux valeurs en même temps.

En principe toute l’information sur chaque objet peut être stokée dans une table. Telle table aurait beaucoup de colonnes et grande taille. Elle n’est pas commode pour utiliser. Bien plus il n’y pas de nécessité d’utiliser toute l’information. Par exemple l’information sur moteur électrique quelconque peut être séparée en quelques groupes:



– les paramètres électriques (puissance, tension, courant);

– les paramètres mécaniques (vitesse de rotation, couple nominal, surcharge, rendement);

– les paramètres constructifs (hauteur, longeur, largeur, méthode de fixation);

– l’information économique (prix, usine, ville, pays).

Dans certains cas il y a nécessité de sélectionner information partielle sur l’objet. Pour réaliser ça on sépare toute l’information sur les objets en quelques groupes. On dispose chaque groupe dans différentes tables. Par exemple, l’information sur moteur électrique peut être placée dans trois tables. Première table comprend les paramètres électriques, deuxième table se compose de paramètres mécaniques, troisième table comprend l’information économique. Normalement toute l’information sur l’objet doit être liée. C’est pourquoi toutes les tables qui comprennent l’information complete sur l’objet doivent être liées de telle manière pour créer une chaîne unique. Telle organisation de base de données permet de simplifier la gestion et minimiser les pertes de temps.

Sur la fig.7.1 les tables qui représentent l’information sur la vente des voitures sont présentées. La première table contient les caractèristiques des voitures, deuxième table présente l’information sur la vente, troisième table donne l’information sur les acheteurs.

Voitures   Vente
Usine Marque An de production An de production Forme de payement Prix
AvtoVAZ ÂÀÇ2109 15.03.20 Oui
AvtoVAZ ÂÀÇ21021 07.09.02 Oui
Honda Soubary 26.05.08 Non
ZAZ Sens 07.06.05 Non

 

Clients
Nom Prénom Patronyme Rue Maison Appartement Téléphone
Cidorov Serge Ivanovitch Gorqui 338-19-40
Àlexandrov Ànatol Couzmitch Artem 305-18-05
Àlexandrov Ànatol Couzmitch Artem 305-18-05
Serov Semion Vacilievitch Pouchkine 335-41-50

Fig. 7.1

Pour avoir l’information complete sur chaque objet (voiture) il faut lier toutes les tables. L’élément de lien est la clé primaire qui doit être dans chaque table. Elle joue un rôle d’un identificateur d’enregistrement. C’est pourquoi la valeur de clé primaire doit être unique. En tenant compte ce dernier chaque table doit avoir le champ de clé primaire. C’est pourquoi dans la table Voitures est ajoutée la clé primaire code d’auto, dans la table Vente est ajoutée la clé primaire ¹ d’enreg et dans la table Clients est ajoutée la clé primaire ¹ client.Après ces actions les tables prendront les formes suivantes (fig.7.2).

Voitures   Vente
Code d’auto Usine Marque An de production ¹ d’enreg Date de vente Forme de payement Prix
AvtoVAZ ÂÀÇ2109 15.03.20 Oui
AvtoVAZ ÂÀÇ21021 07.09.02 Oui
Honda Soubary 26.05.08 Non
ZAZ Sens 07.06.05 Non

 

Clients
¹ client Nom Prénom Patronyme Rue Maison Appartement Téléphone
Cidorov Serge Ivanovitch Gorqui 338-19-40
Àlexandrov Ànatol Couzmitch Artem 305-18-05
Àlexandrov Ànatol Couzmitch Artem 305-18-05
Serov Semion Vacilievitch Pouchkine 335-41-50

Fig 7.2

 


Date: 2015-12-24; view: 171


<== previous page | next page ==>
Travail pratique ¹ 15 | Type de relations entre les tables
doclecture.net - lectures - 2014-2017 year. Copyright infringement or personal data (0.009 sec.)