Home Random Page


CATEGORIES:

BiologyChemistryConstructionCultureEcologyEconomyElectronicsFinanceGeographyHistoryInformaticsLawMathematicsMechanicsMedicineOtherPedagogyPhilosophyPhysicsPolicyPsychologySociologySportTourism






Tout l'étage du monde.

Mentionner le terrorisme international et l'image d'un arabe au regard fou, keffieh passé autour de sa tête, brandissant un A.K.47 met automatiquement dans beaucoup d'esprits de l'Ouest; Ou est-il? Longtemps avant qu'Oussama Ben Laden commence à parcourir les montagnes afghanes, les explosions de dissidence faisaient rage à travers les capitales de l'Europe, de l'Amérique du Sud, de l'Asie et de l'Afrique.

De la secte Aum Shinriko du Japon aux Zapatistes du Mexique, la liste est longue et pas aussi distinguée. Alors qu'un groupe tombe, d'autres surgissent pour remplir le vide. Est-ce la lumière de la fin du tunnel du feu de la victoire contre le terrorisme…ou juste un éclair de plus d'explosion de bombe? Y a t'il une réponse? Ou, sommes-nous ramant follement en arrière au bas de la rivière de non-retour?

Tandis que ces séries continuent nous regarderons le terrorisme, passé et présent, autour du monde. Nous examinerons le rôle perspectif joué par les nouvelles internationales des journalistes, aussi bien que de regarder le bottin mondain des forces anti-terroristes, la menace de terrorisme chimique – biologique et nucléaire, quel future pourrait avoir en réserve.


Carlos le chacal.

 

 

Mentionnez le nom Ilich Ramirez Sanchez ou même fait passer sa photo autour et vous recevrez un regard vide en retour. Invoquez son nom de guerre, de quelque manière, et les lampes soudainement se cassent. Dans un monde où la reconnaissance du nom compte, Carlos le chacal s'évalue à un 10 plus.

Agé de quarante-neuf ans, Sanchez, se décrit comme un ’’révolutionnaire professionnel’’, né à Caracas, Venezuela. Le premier fils né d'un juriste marxiste millionnaire, sa femme était une dichotomie depuis le début. Au même moment qu'il professait pour être un marxiste pur et dur, il se divertissait dans la bonne vie: vin, femmes et les ’’raffinements’’ que sont l'argent, une tonne d'argent, pouvait acheter.

À 17 ans, Carlos partait vers le camp, qu'était Campo Matanzas. Localisé juste à l'extérieur de La Havane, le curriculum à ce camp était moins adapté envers les baskets tressées et chanter une longue et plus envers les charges explosives et les fusillades. C'était ici qu'il attira l'attention de ses futurs maîtres du K.G.B.

En 1968, il est allé à l'université Patrice Lumumba à Moscou, où il était pour parfaire ses techniques de vie démoniaque internationale. Evidemment, Carlos comprenait mal que l'enfer qu'il espérait soulever était à l'extérieur du socialiste, des pays fraternels parce que ses voies folles et sauvages l'auraient expulsé pour ’’ hooliganisme’’. En dépit de ceci, ou peut-être parce qu'en, il était une étoile montante aux yeux du K.G.B. et du D.G.I. cubain, et pourrait bientôt former l'organisation de la lutte armée arabe et être recruté par les différents autres groupes terroristes, pas le plus petit qu'était le Front Populaire de Libération de la Palestine ( P.F.L.P..



Bien que ses actions actuelles étaient souvent couvertes dans un mythe très glorifiant, quelques-uns des actes terroristes attribués à Carlos le chacal comprennent:


Mai 1972: suivant les directions de Carlos, trois terroristes de l'Armée Rouge japonaise attaquent l'aéroport de Lod en Israël. Dans la grêle de tir de pistolet-mitrailleurs et de fragments de grenades suivant, vingt-sept personnes sont tuées et septante-cinq blessées.

Décembre 1973: Euzkadi Ta Askatasuna ( E.T.A.), le groupe séparatiste basque, utilisant des explosifs fournis par Carlos via l' Armée Provisoire Républicaine Irlandaise (P.I.R.A./ P.R.O.V.O.), emploie une bombe à distance cachée pour assassiner le Premier ministre l'amiral Luis Carrero Blanco, son chauffeur et un officier de sécurité, faisant sauter la voiture de Carrero prés d'un bâtiment de cinq étages.

Septembre 1974: Encore avec l'assistance de Carlos, l'Armée Rouge Japonaise s'empare de l'ambassade de France à La Hayes. En échange de leurs onze otages, les terroristes obtiennent la libération de leur camarade, Furuya Yukata, 300.000 $, et un avion pour aller se réfugier en Syrie.


Décembre1975: Carlos chef du P.F.L.P. et sa bande d'assassins multinationaux prennent d'assaut le siège de l'O.P.E.P. à Vienne, l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole. Moins des minutes, deux gardes de la sécurité et un policier autrichien assez âgé sont tués et septante otages sont pris. En dépit des ordres de son patron du P.F.L.P., Wadi Haddad, Carlos échoue pour exécuter l'assassinat ordonné du ministre saoudien du pétrole Cheik Zaki Yamani.

 

Carlos lors de la prise d'otages de l'O.P.E.P. à Vienne. Sa direction du réseau palestinien à Paris s'est traduite par des attentats sanglants


Bien que contesté dans certains cercles, Carlos a été lié à un rôle de planificateur dans le massacre des jeux olympiques à Munich en 1972 et le détournement d'Air France en 1976 en Ouganda qui a abouti au" Raid sur Entebbe" du fameux commando de sauvetage israélien.

En tout et pour tout, Carlos a été responsable pour plus de quatre-vingts morts et compte d'attentats à la bombe, de rapt et de meurtres.

Un homme recherché par tant pour aussi longtemps, sa chance tournait finalement. Avec la chute de l'Union soviétique et le monde politique qui monte des actes changeants, Carlos et ses voies de canon déchargé sont devenus un embarras pour beaucoup de ses anciens mentors. Pas mal de détails sont un peu sommaires, mais le transfert final du chacal suit cette piste:

Mal à l'aise avec sa présence dans ce pays, Hafez El-Assad de Syrie avait envoyé Carlos au Soudan. Alors, tentant de chercher la faveur américaine, laisse tomber une pièce sur lui. Washington, de façon que, inquiet à propos du repli possible, glisse la pièce là-bas vers la France, qui a longtemps cherché le boucher insaisissable pour les attentats à la bombe et la destruction dans leur jardin.

Le 14 août 1994, Carlos est dans un hôpital de Khartoum pour une petite chirurgie mineur; certains disent pour une "plastie abdominale", d'autres maintiennent que la bonne a causé une sale varice qui se développe sur un de ses testicules. Comme il s'installait pour un petit soin, les commandos français, ( ayant graissé les pattes des officiels soudanais), font irruption, le drogue, fourrent son rondelet, son mégot de cigare Cohiba fumant dans un sac et ils le flanquent dans un avion vers Paris.

Le 23 décembre 1997, la court de Paris prononce Illich Ramirez Sanchez ( alias Carlos le chacal) coupable des meurtres des officiers du contre-espionnage français Jean Donatini et Raymond Dous aussi bien que de son propre ancien chef assistant Michel Moukharbal. Condamné à la prison à perpétuité, Carlos faisait encore face à des charges supplémentaires pour la série d'attentats à la bombe à Paris et à Marseille. L'Allemagne le veut pour l'attentat à la bombe au centre culturel français de Berlin ainsi que l'Autriche pour le siège de l'O.P.E.C.

Pendant que beaucoup le clame le" super terroriste" qu'il n'est pas, d'ailleurs est-il l'innocent exploité que quelques journalistes gauchistes représentent. Il n'y a pas de doute que Carlos le chacal a été là et a fait cela et causé la misère jamais racontée en chemin. Jusqu'à maintenant il reste franc, plus récemment soi-disant organisant une grève de la faim en soutien de l'Irak de Saddam Hussein.

Sauf n'importe quels événements imprévus, Carlos pourrait rester le prisonnier numéro 872686 X pour un long moment à venir.

 

 

 


( Photos de haut en bas et de gauche à droite)

La Faction Armée Rouge a attaqué la Mercédes occupée par le commandant de l'Army en Europe, le général Kroessen en 1981 avec ce résultat. Ce qui restait des baraquements à Beyrouth après l'attentat au camion piégé en 1983 par des éléments du Hesbollah. L'Armée Rouge japonaise, menée par Fusako Shigenobu ( alias Marianne Fusako Okudaira, Miss Yuki, Haruo Wako) ne limitait pas ses actions au Japon. Presque chaque société a produit des terroristes depuis la seconde guerre mondiale. Les terroristes du M 19 colombien ( Mouvement du 19 avril), armés ici avec un M 25 tchécoslovaques et un Uzi israélien sont maintenant une partie des groupes de la coalition menaçant la stabilité colombienne.


 

 


Date: 2015-04-19; view: 159


<== previous page | next page ==>
Réformé, ou couronné de succès. | THE MONARCHY IN BRITAIN
doclecture.net - lectures - 2014-2017 year. (0.013 sec.)